« Quelques mouvements bien conçus et exécutés correctement dans un ordre équilibré, valent mieux que des heures de musculation imprécise ou de contorsions forcées »

Joseph Pilates

 « Quelques mouvements bien conçus et exécutés correctement dans un ordre équilibré, valent mieux que des heures de musculation imprécise ou de contorsions forcées »

Joseph Pilates

Joseph Hubertus Pilates,

est né le 9 décembre 1893 à Mönchengladbach (Alemagne), d’un père gymnaste de haut niveau et d’une mère naturopathe, précurseuse de formes de guérison naturelles et d’exercices physiques. Il est l’inventeur de la méthode d’exercices physiques du même nom, le Pilates.

Joseph Pilates est un enfant chétif, souffrant de rachitisme, d’asthme, et de rhumatisme articulaire. Afin de retrouver sa santé, il se met à étudier l’anatomie et observe les animaux. « Prenez un cheval », dit-il un jour en discutant du conditionnement physique. « Si quelqu’un souhaite lui faire faire des courses, il l’entraîne pour qu’il soit dans la meilleure forme possible. Pourquoi ne pas aussi garder les humains dans la meilleure forme possible ? »

Il imagine alors que la santé mentale et physique sont reliées et étudie des disciplines telles que le yoga et différents arts martiaux. Il intègre ces pratiques à ses activités corporelles, gymnastique et boxe, y incorporant également des formes grecques et romaines anciennes d’exercices physiques. Il est persuadé qu’un style de vie « moderne » (mauvaise posture, respiration incorrecte, exercices ignorant les muscles posturaux…) est un élément qui participe de façon déterminante à une santé fragile.

Alors jeune homme, déjà plongeur et gymnaste, Joseph déménage en 1912 en Angleterre où il boxe professionnellement, et enseigne l’auto-défense dans les écoles de police et à Scotland Yard.

Quand la Grande-Bretagne rejoint la Première Guerre mondiale, il est fait prisonnier, comme tous les citoyens allemands résidant au Royaume-Uni, et placé dans un camp d’internement. Là, il enseigne les exercices qu’il conçoit à ses compatriotes également internés, en agissant en quelque sorte comme leur prof de gym et physiothérapeute. C’est également ici qu’il développe le concept de ses ‘machines’, réalisant l’efficacité qu’il pourrait en obtenir avec des personnes non entraînées, comparée au travail sur tapis. Il démantèle donc un lit superposé, y attache les ressorts du sommier, et commence à utiliser cet appareil à des fins de rééducation.

Après la guerre, émigré à New York, Joseph Pilates et sa femme fondent leur studio, et y enseignent sa méthode de conditionnement physique qu’ils appellent « Contrology ». La respiration, une posture correcte, une emphase mise sur le développement harmonieux des muscles posturaux, des mouvements effectués sans hâte mais avec une précision parfaite sont les spécificités de sa méthode.

Nombre de fervents adeptes suivent cette méthode alors révolutionnaire, qui met l’accent sur la respiration dans l’exercice, et un accord entre le mental et le physique. Les danseurs des compagnies de danse new-yorkaises embrassent le Pilates, celui-ci leur permettant une rééducation accélérée des diverses blessures inhérentes à leur travail, et de se renforcer tout en gardant leur souplesse.

Joseph Humbertus Pilates s’éteint en 1967 à New York à l’âge de 83 ans, après avoir dédié sa vie au bien-être et la santé d’autrui, et avoir enseigné sa méthode avec sa femme pendant plus de 40 ans.

 

Depuis plusieurs générations, danseurs et  athlètes pratiquent le Pilates afin d’améliorer leur performance et d’avoir plus de souplesse et de force. Aujourd’hui, cette méthode a été adaptée pour tout un chacun.

En utilisant les machines Reformer et Cadillac, les Chaises, les ballons ou le tapis, la méthode Pilates donne au corps la possibilité de réapprendre à équilibrer sa force et à relâcher la tension du système nerveux en engageant et en améliorant à la fois le corps et l’esprit.

La Méthode Pilates comprend plus de 500 exercices qui travaillent profondément sur la force, la flexibilité et l’alignement du corps. Tout en augmentant la tonicité musculaire abdominale et dorsale qui prévient et soulage d’éventuelles douleurs chroniques comme le mal de dos, on renforce et tonifie les fessiers et les cuisses, ce qui caractérise la silhouette longue et mince obtenue par cette méthode.

Après la guerre, émigré à New York, Joseph Pilates et sa femme fondent leur studio, et y enseignent sa méthode de conditionnement physique qu’ils appellent « Contrology ». La respiration, une posture correcte, une emphase mise sur le développement harmonieux des muscles posturaux, des mouvements effectués sans hâte mais avec une précision parfaite sont les spécificités de sa méthode.

Nombre de fervents adeptes suivent cette méthode alors révolutionnaire, qui met l’accent sur la respiration dans l’exercice, et un accord entre le mental et le physique. Les danseurs des compagnies de danse new-yorkaises embrassent le Pilates, celui-ci leur permettant une rééducation accélérée des diverses blessures inhérentes à leur travail, et de se renforcer tout en gardant leur souplesse.

Joseph Humbertus Pilates s’éteint en 1967 à New York à l’âge de 83 ans, après avoir dédié sa vie au bien-être et la santé d’autrui, et avoir enseigné sa méthode avec sa femme pendant plus de 40 ans.

 

Depuis plusieurs générations, danseurs et  athlètes pratiquent le Pilates afin d’améliorer leur performance et d’avoir plus de souplesse et de force. Aujourd’hui, cette méthode a été adaptée pour tout un chacun.

En utilisant les machines Reformer et Cadillac, les Chaises, les ballons ou le tapis, la méthode Pilates donne au corps la possibilité de réapprendre à équilibrer sa force et à relâcher la tension du système nerveux en engageant et en améliorant à la fois le corps et l’esprit.

La Méthode Pilates comprend plus de 500 exercices qui travaillent profondément sur la force, la flexibilité et l’alignement du corps. Tout en augmentant la tonicité musculaire abdominale et dorsale qui prévient et soulage d’éventuelles douleurs chroniques comme le mal de dos, on renforce et tonifie les fessiers et les cuisses, ce qui caractérise la silhouette longue et mince obtenue par cette méthode.